L’Aigre

034  La rivière l’Aigre

On la nommera successivement : Egréa (1131), puis Ogra et Esgrenna (1133), Ogréa (1177), Olgria (1180), Agre (1300), Ougre (1447).

Tous ces termes semblent signifier « La Rapide ». Egre viendrait du latin « acer » qui voudrait dire vif, ardent, prompt.

Vers la fin de XVIe siècle, un auteur du temps, Belleforest, pouvait écrire dans sa « Cosmographie » en 1575 en parlant des rivières du Dunois : « la 3ème rivière se nomme Aigre, qui naît un peu au dessus de l’étang de Verdes et passe par le milieu de la forêt de La Ferté Villeneuil. »

Extrait de « La Ferté-Villeneuil au long des siècles » par Robert PERRICHON

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s